Slow fox

Le Slow fox prend ses origines au début du XXème siècle dans le Charleston et les musiques swing jouées par les orchestres à l’époque. Le Slow fox est sans doute la plus difficile des danses de salon. Elle pourrait paraître facile à première vue, mais le couple de danseurs doit glisser sur la piste sans jamais s’arrêter et donner une impression d’aisance et de délicatesse. C’est parti pour vous apprendre le Slow fox !

Découvrir le slow fox

Ophélie a fait en septembre dernier un stage de 4 heures avec tous les fondamentaux du Slow fox. Si tu n’as jamais fait cette danse, tu vas avoir un cours complet sur le sujet pour te mettre à niveau !

Sais-tu que…

le Slow fox n’est pas conseillé aux grands débutants. Il vaut mieux commencer par le Rock, la Valse, le Cha cha cha pour se donner des bons réflexes. Au studio Odeya, nous ne commençons pas l’apprentissage du Slow fox avant le niveau intermédiaire, afin d’avoir toutes les bases nécessaires pour apprendre sereinement !

Fini d’apprendre le Slow fox ? On vous conseille de jeter un œil à la Samba, la danse latine la plus technique. Vu que vous aimez le Slow fox, on s’est dit que vous aimiez la technique et le rythme !
Toutes les danses de couple sont dans notre espace numérique.